Bon à savoir

Infos utiles et pratiques

Installation_VMC_Marmion.jpg

Comment bien choisir sa VMC?

La VMC, ou Ventilation Mécanique Contrôlée, est un système qui vous permet de renouveler l’air de votre intérieur en évacuant l’air pollué et en le remplaçant par un air sain provenant de l’extérieur. La VMC vous permet donc de respirer un air sain grâce à un renouvellement permanent. Au niveau du débit d’entrée et de sortie d’air, il y a une distinction à faire entre VMC autoréglable et hygroréglable. 

La VMC simple flux autoréglable : 

C’est le système le plus simple et le plus accessible de ventilation. Un système simple flux évacue l’air pollué de votre intérieur et le rejette par les bouches d’extraction. L’air sain, provenant de l’extérieur, entre dans votre logement ou vos locaux par les entrées d’air situées sur les menuiseries de vos fenêtres. Le système autoréglable a pour but de maintenir en permanence un débit d’air constant. Facile à installer, efficace et à un prix abordable, la simple flux autoréglable présente de nombreux avantages. Cependant, elle ne prend pas en compte les évolutions de température ou d’humidité de votre intérieur, ce qui peut entraîner une déperdition de chaleur lors de la sortie d’air, et donc des dépenses énergétiques plus importantes. Pour compenser cette déperdition, plusieurs solutions sont possibles : la VMC hygroréglable ou la VMC double flux.

La VMC hygroréglable : 

Le système hygroréglable ou « intelligent » adapte son débit d’aspiration de  l’air en fonction du taux d’humidité et des évolutions de température de l’air intérieur. Par exemple, lorsque vous êtes sous la douche et que le taux d’humidité de l’air augmente, le dispositif ouvre davantage les bouches d’aspiration pour évacuer toute l’humidité. A l’inverse, en situation ordinaire, il passe en mode semi-fermé afin de conserver la chaleur à l’intérieur des pièces. Plus onéreuse à l’achat, une VMC hygroréglable, en simple flux ou double flux, vous permet de réaliser des économies car elle limite les déperditions de chaleur. Une solution intéressante en Isère où les hivers sont parfois rudes !

La VMC double flux :

Le principe d’extraction de l’air vicié est le même sur une VMC simple flux et double flux. La différence entre les deux modèles s’établit au niveau de l’apport en air neuf. Si la simple flux laisse sortir la chaleur de l’air pollué et laisse ainsi rentrer un air extérieur froid, la double flux, qu’elle soit autoréglable ou hygroréglable, présente un système capable d’utiliser la chaleur de l’air extrait pour « chauffer » l’air neuf entrant. Cet air extérieur passe par l’échangeur de la VMC afin d’être « chauffé » avant d’être distribué dans toutes les pièces de votre intérieur. Si la double flux est plus chère à l’achat qu’une simple flux, elle vous permet de garder environ 90% de la chaleur : autant d’économies pour vous ! 

Vous y voyez plus clair à présent ? A l’écoute de votre projet, Marmion vous aide à choisir le système de ventilation qui correspond le mieux à votre besoin et installe votre VMC à Grenoble et ses alentours. N’hésitez pas à contacter notre équipe ! 

Nous appeler : 04 76 54 29 27

Nous écrire : contact@marmion.fr

Nous trouver : ZA Technisud – 7 Rue Henri Dagalier – 38000 Grenoble 

Émilie MarmionComment bien choisir sa VMC?
Share this post